Une fille à la Vanille

Mais toi tu penses quoi ? Tu dis rien...

12 octobre 2013

Let me go

Je connais ton goût par coeur mon amour, celui de ta sueur, de ton sperme que j'ai eu dans mon ventre, dans ma bouche, sur mes joues et dans mes mains, je t'ai léché les doigts un par un, les ai senti en moi, je t'ai griffé, mordu, embrassé les yeux, je t'ai regardé dormir, caressé tes cheveux, je t'ai vu pisser, te laver, te raser, ronfler, être bourré, je ne t'ai jamais vu vomir, pleurer, mais je t'ai déjà vu douter et souffrir. Je t'ai aimé intensément et brièvement, mais c'est fini, let me go.  
Posté par Alcool_Vanille à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2013

T'arrête ton drame et tu vis maintenant.

Il vous reste 23 jours ensemble. 23 jours.  Je crois que tu commences à comprendre. Vos sourires sont plus vrais, vous vous regardez plus profondément, ça devient difficile de lui lâcher la main ne serait-ce qu'un instant. Alors à quoi tu joues à me balader dans Paris, à me couvrir de baisers avec ton regard si tendre sur moi qui fait sauter barrière après barrières ? Oui j’aime crier contre toi dans ma tête, ou ici,  mon palpitant s’excite n’importe comment depuis des semaines, je ne comprends pas bien ce que tu... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2013

Je crie plus fort

Wow. Tu m'fais morfler putain.Je n'ai jamais ressenti ça pour personne, cette envie de te crever les yeux et de tomber à genoux devant toi à la fois.Tu m'as cassé en deux sans prendre de gants, me renvoyant en pleine face tous tes jugements sur moi, tu vises juste et ça fait mal. J'ai mal de voir que tu crois que j'ai toujours été comme ça, que je suis comme ça, que je ne sais pas fonctionner autrement. Mais j'ai encore plus mal de sentir au fond de moi que tu n'as pas tord, oui je me débats dans ma toile, pathétique. Mais me... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2013

Finalement, peut-être que je pourrais dire que tu me fais du bien, si te voir ne me tailladait pas autant le bide.  On est deux putains de camés
Posté par Alcool_Vanille à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2013

C'est étrange

C'est étrange, l'ego d'une femme, ça se froisse pour un rien et ça se glace d'un claquement de doigts. Je comprends les femmes qui tombent amoureuses de toi, de ta voix, de ton écriture, de ton corps, tu es l'archétype de la virilité, l'homme rassurant. En réalité, je ne me suis jamais sentie autant menacée qu'à tes côtés. Il suffit d'un coup de vent pour qu'il tourne, tu es instable, fuyant, menteur et beau-parleur. Je sais reconnaitre ton timbre quand il change, je connais les regards qu'on ne donne pas franchement, les paroles... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2013

Yemma / Mensonge

C'est dimanche il neige il me semble, il neige c'est certain pas de doute les centaines de milliers de pointillés, comme la pluie, mais en plus dense, qui tombent depuis que la lumière bleue a percé les rideaux au petit matin sont de la n-e-i-g-e. Un petit matin n'a pas de sens en soi, un dimanche c'est rarement immense, ça s'étire en longueur sans forcer mais au final c'est assez dérisoire c'est une petite journée, avec quasiment pas de matin.  C'est dimanche il tombe des flocons ridicules qui se croisent, n'arrivent pas à se... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 13:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2013

Neige, neige, neige #2 De mon île la neige ne m'a jamais rendu si triste je traine ma peau dans les rues de Lille mon coeur m'étouffe et je ravale mes larmes tous les dix pas elles ont un goût de poison j'ai l'amer au fond bide j'me répète je lis je crève  fait chier    
Posté par Alcool_Vanille à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2013

J'vais pas céder

Qui se radoucit, doucement le temps, il fait trop doux pour les amants. C'est le froid glacial, seul, qui fait se noyer les pudeurs et la retenue, pour unir les corps usés. Pourtant, je recommence à sentir la douceur dissiper peu à peu l'amertume. C'est fragile, il faudra y aller doucement. Malgré la tiédeur du temps.  Le temps à tourné à l'envers, la tête me lançait à m'en faire pleurer et pourtant c'est le sourire qui m'est enfin revenu. Une bien belle nuit en compagnie des innocents et de leurs rêves un peu fous. Malgré... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

Zéro pas en avant.Trois pas en arrière. J'entends une voix et je sens ta douceur, comme une caresse. J'ouvre les yeux sur le ciel blanc-bleu, tout dépend du sens du vent, neigeux comme ses baisers, froids et humides. Chaleur d'une femme et d'un sourire au téléphone, givre sur le goudron dérapent nos pas et nos esprits, corps froid sur corps chaud, tiède amour. J'oscille, je tremble un peu, vers le haut, vers le bas. J'élimine les besoins comme autant d'adversaires, d'ennemis dans la bataille. Manger, dormir, baiser, c'est un combat... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2012

One day

Comment te dire merci quand je me coupe du monde pour que l'on n'attende plus rien de moi. Toi la plus jolie qui grandi, grandi, je n'en crois pas mes yeux, que ta douceur me rassure. Distance, ton rire m'avait manqué. Il te fallait de l'eau et du soleil car c'est l'Asie qui vit en toi. One day... Avoir des amies incroyables me tient en vie, non pas que la mort m'intéresse c'est juste cette envie irrépressible de couper le son - la lumière, le temps; en permanence, appuyer sur off - qui me suit partout. Elles me secouent,... [Lire la suite]
Posté par Alcool_Vanille à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]